Un peu oubliée des touristes, l'Eure a pourtant tout pour plaire aux amateurs d'histoire et de randonnées.
Du 1er juillet au 16 septembre 2012
78 jours
Partager ce carnet de voyage

L'Eure est un département français en forme de cœur, situé dans la région de Normandie. Elle doit son nom à la rivière qui le traverse.

L'Eure ne dispose pas de côte maritime, ni de site spectaculaire, mais elle offre des paysages de campagne, de jolies vallées, de grandes forêts, et des villes et villages qui ont préservé leur charme d'antan.

A 1h de route de Paris et 4h de route de Bruxelles, l'Eure est pourtant encore un peu méconnue et négligée des touristes. Il faut dire que les départements voisins, avec les villes d'Etretat, Rouen, Deauville, Versailles et Paris, lui font de l'ombre.

Carte des départements français
Carte des départements français
L'Eure dans son ensemble
L'Eure dans son ensemble
La rivière Eure et sa vallée
La rivière Eure et sa vallée

En 2012, mon métier m'a amené à y travailler pendant deux mois et demi. Je logeais dans la petite ville de Pacy-sur-Eure, dans l'est du département, et je passais tous mes week-ends à explorer les environs. Randonnées, visites de villages et de châteaux remplissaient mes journées. Mais ces quelques escapades n'étaient certainement qu'un prélude à ce que l'Eure avait à offrir en matière de culture et de nature.

Dans l'Eure, les villes et villages sont joliment fleuris. Les maisons sont à colombages ou en pierre du pays. Le grès leur donne une teinte grise ou rouge, la pierre de grouette leur confère un éclat jaune-doré, et la pierre de Vernon, plus blanche, se réserve aux bâtiments plus prestigieux.

Moulins et anciens lavoirs ne manquent pas. Ils sont le témoin du passé industriel de l'Eure. L'énergie hydraulique avait en effet permis au département de connaître une prospérité et un essor économique importants au 19ème siècle .

Le PNR des Boucles de la Seine Normande

La rivière Eure n'est pas le seul cours d'eau à traverser le département. La Seine en provenance de Paris fait de même en direction de Rouen. Au-delà de cette ville et jusqu'à La Manche, elle prend le nom de "Seine maritime" et fait partie du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande.

A l'extrémité nord-ouest du département de l'Eure se trouve le petit village de Vieux-Port. Lui aussi fait partie du parc. Il abrite de nombreuses chaumières encore habitées et maintenues par le savoir-faire des artisans locaux.

La chaumière était l'habitat rural traditionnel en Normandie. Les paysans utilisaient les ressources locales pour sa construction. Le silex servait aux fondations. Les bois des environs fournissaient les poutres pour l'ossature en colombages. Le torchis de remplissage était fabriqué à partir d'un mélange de paille et de limon. Les tiges de roseaux de la Seine ou les chaumes des céréales récoltées couvraient le toit. Et petite particularité normande : le faîte du toit était couvert d'une couche d'argile dans laquelle était plantés des iris.

Au départ de Vieux-Port, le "Chemin des Sources Bleues" est une balade en boucle de 7,2 km qui offre de beaux panoramas sur la Seine et permet d'observer ces chaumières de plus près. https://www.eure-tourisme.fr/Fiche/Detail/Balades-et-randonnees/Aizier/chemin-des-sources-bleues/ITI-ITINOR027V506YDP

Non loin de là, et toujours dans le parc, le Marais Vernier est un vaste amphithéâtre naturel de 4500 ha, reconnu pour la richesse de sa faune et de sa flore. Ancien méandre de la Seine, il regroupe prairies humides, marais, canaux, tourbières et bocages. Il abrite de nombreux oiseaux migrateurs. On peut en faire le tour à vélo (29 km), ou effectuer à pied le "Circuit Découverte du Marais" (5,4 km).

En quittant le Marais Vernier, et en fonction du trajet de retour à effectuer, il sera possible de franchir la Seine sur l'impressionnant pont suspendu de Tancarville, et de faire ensuite une étape à Allouville-Bellefosse, dans le département de la Seine-Maritime. S'y trouve un chêne millénaire, tellement vieux qu'avec le temps, il est devenu creux et a été transformé en chapelle.

Une autre possibilité est de rester dans l'Eure et de se rendre dans la ville de Pont-Audemer, surnommée la "Petite Venise Normande". Construite entre deux bras de la rivière Risle, elle a beaucoup de charme avec ses canaux et ses ruelles médiévales.

En 1883, le peintre impressionniste Claude Monet s'est installé avec sa famille dans l'Eure, dans le village de Giverny. Le jardin de leur propriété a été une grande source d'inspiration pour l'artiste. Jusqu'à sa mort en 1926, il n'a eu de cesse de vouloir l'améliorer et le transformer, en jouant sur les perspectives, les symétries et les couleurs. Détruits pendant le seconde guerre mondiale, et négligés par la suite, la maison et les jardins ont désormais été restaurés à l'identique, et ouverts au public.

Les jardins sont aménagés en deux sections. La première est un jardin de fleurs appelé "Clos Normand". De nombreux rosiers grimpants et des arbres fruitiers se mêlent aux fleurs les plus simples, comme aux variétés les plus recherchées. La seconde partie est un jardin d'eau d'inspiration japonaise. Il abrite notamment un petit pont couvert de glycines et peint 45 fois par Monet, ainsi qu'un étang où poussent d'innombrables nénuphars, immortalisés par les célèbres tableaux "Nymphéas".

Le maison du peintre peut aussi être visitée. Meublée comme à l'époque, on y trouve, entre autres, une collection d'estampes japonaises réunies par le peintre.

Pour plus d'informations : http://giverny.org/gardens/jardins.htm

Attention, les visites sont seulement possibles d'avril à novembre.

L'Eure, c'est aussi de nombreux châteaux-forts, témoins des guerres de pouvoir entre les seigneurs Normands, au Moyen-Age. Au cours de mes escapades, j'ai pu découvrir le château des Tourelles, à Vernon, et ceux de Gisors et de La Roche-Guyon. Techniquement, le premier ne se visite pas de l'intérieur, et le dernier est situé dans le département du Val-d'Oise, juste à la frontière avec l'Eure.

Les offices de tourisme en Normandie recommandent aussi le château Gaillard, aux Andelys, et celui d'Harcourt, mais je n'ai pas eu l'occasion de les visiter. C'est peut-être une bonne excuse pour retourner dans l'Eure!

On trouve aussi des châteaux de construction plus récente. Celui de Bizy, à Vernon, est une ancienne demeure royale. Ses écuries abritent plusieurs calèches du 19ème siècle, et l'intérieur est décoré de belles boiseries, de tapisseries des Gobelins, et de décorations de style 1er Empire. Il est entouré d'un magnifique parc, où il faisait bon de flâner parmi les fontaines, les statues et les arbres centenaires. https://www.chateaudebizy.com/

Si vous voulez en savoir plus sur les châteaux de l'Eure, ces carnets de voyage regorgent d'informations complémentaires. https://www.myatlas.com/LoveTravel/chateaux-dans-l-eure

https://www.myatlas.com/LoveTravel/chateau-dans-l-eure-2

Enfin, le département de l'Eure propose d'innombrables balades. Dans les champs ou les bois, le long des rives de l'Eure ou sur les coteaux de la Seine, le choix de manque pas.

En 2012, c'est équipée de ma carte IGN et en me basant sur le tracé de l'ancien GR 26, que je me créais mes randonnées en boucle dans la région de Pacy-sur-Eure. Désormais, vous pouvez utiliser le site internet de l'office de tourisme de l'Eure ou les descriptifs détaillés qu'un habitant de l'Eure a posté sur son blog.

https://www.eure-tourisme.fr/jy-vais/v%C3%A9lo-rando-co/je-cherche-une-randonn%C3%A9e

http://randosduglaude.eklablog.com/accueil-c18272316