C'est décidé, l'année prochaine, vous voulez faire un beau voyage! Et vous aimeriez même l'organiser! Mais par où commencer ? Si vous ne savez pas comment vous y prendre, cet article est pour vous.
Partager cet article

C'est en 2003 que j'ai organisé mon premier voyage "sans parents". Rien de très exotique, juste le Tour du Mont Blanc. Mais il fallait s'équiper, planifier les étapes, obtenir les billets de train et réserver les nuits en refuge. A l'époque, ce n'était pas une mince affaire car l'ADSL commençait à peine à être installée.

Heureusement, Internet s'est bien développé depuis. Il suffit maintenant de quelques clics pour réserver des billets ou une chambre d'hôtel, et de nombreux sites ou applications se sont mis en place afin d'aider les voyageurs. D'ailleurs, au fil du temps et de mes voyages, certains d'entre eux me sont devenus indispensables. J'aimerais les partager avec vous dans cet article, tout en vous expliquant comment je procède pour planifier mes voyages.

Vous avez l'occasion de partir à une certaine période de l'année mais vous ne savez pas quelle destination choisir. Ou vous avez choisi votre futur lieu de vacances et vous aimeriez savoir quand y aller pour que la météo soit la meilleure possible. Pour trouver des réponses à vos questions, je vous conseille d'aller sur le site "Quand Partir".

Il vous proposera différentes destinations selon le mois, le continent et / ou les températures que vous aurez choisis. Pour un pays en particulier, le site vous fournira les conditions climatiques par mois, ainsi que diverses informations pratiques.

Après avoir choisi ma destination, je parcours les blogs qui en parlent et j'achète un guide de voyage (j'ai une préférence pour le Routard et le Lonely Planet).

Je crée une liste de tout ce que j'aimerais voir ou faire. Puis, j'essaye d'établir un circuit sur base de celle-ci afin de déterminer la durée de mon voyage. Bien souvent, il faut éliminer certaines activités car trop excentrées, trop chères, ... Pour chaque étape, je fais en sorte de rester suffisamment de jours sur place afin de ne pas repartir avec un sentiment de trop peu (quitte parfois à devoir supprimer une étape moins essentielle au profit d'une autre).

Pour m'aider à dresser cette liste, je me sers aussi beaucoup de ces deux sites :

  • Google maps : En zoomant sur une région qui m'intéresse (jusqu'à une échelle de 200 ou 100 m), je vérifie s'il n'y a pas de lieu historique ou de site naturel répertorié sur la carte. En cliquant dessus, une petite page s'ouvrira avec des infos pratiques, des avis et des photos du lieu. J'ai déjà fait de belles découvertes avec cette méthode.
  • Tripadvisor : Notamment pour sa recherche d'activités (musées, monuments, parcs, ...) à faire dans une ville ou une région. Celles-ci sont évaluées par de nombreux voyageurs et les avis les plus récents seront une bonne source d'informations. Bien sûr, méfiez-vous toujours des avis trop élogieux ou trop agressifs.


J'utilise aussi systématiquement "time and date". Ce site est très pratique pour connaitre l'heure locale et la "time zone" du pays que vous allez visiter. Mais surtout, il fournit pour chaque jour de chaque mois l'heure du lever et du coucher du soleil. Cela vous permet de savoir quand vous ferez vos plus belles photos et à quelle heure il fera trop sombre pour randonner.

Une fois la destination, la durée et la période de votre voyage déterminées, il vous faudra choisir le moyen de transport pour vous rendre jusque là.

En avion ?

Il existe de nombreuses agences de voyage en ligne qui permettent de réserver des billets d'avion. Mais il faut s'en méfier. Leurs prix annoncés ne correspondent pas aux prix affichés au moment du paiement, et certaines d'entre elles ont mauvaise réputation (erreurs de saisie sur les tickets, double prélèvement bancaire, surbooking, annulations, ...).

Le mieux est de réserver vos billets d'avion directement auprès des compagnies aériennes après avoir comparé leurs offres sur un "comparateur de vols". Ce dernier classe les vols proposés par les différentes compagnies en fonction du prix, du nombre d'escales, de la durée des escales, ...

Personnellement, j'utilise le comparateur Google Flights. Je le préfère à d'autres car il permet de visualiser facilement les différences de prix en fonction des jours de départ et de retour. De plus, il offre la possibilité de recevoir une notification par mail lorsque les prix évoluent.

J'en profite aussi pour vous donner ces deux conseils :

  • Pour obtenir les meilleurs tarifs, réservez vos vols 7 mois à l'avance pour les vols hors Europe, et seulement 2 mois à l'avance pour les vols en Europe (si vous osez attendre jusque là. Moi pas! 😀). On dit aussi qu'il vaut mieux réserver pendant la semaine ou la nuit.
  • Pour les vols avec correspondance(s), réservez votre trajet complet auprès d'une seule compagnie. En cas de retard du premier vol vous faisant rater le suivant, elle devra trouver le moyen de vous amener à destination sans frais supplémentaires. Ce ne sera pas le cas si vous avez réservé les deux vols séparément auprès de deux compagnies différentes.


En bus ?

Jusqu'à présent, je n'ai pas encore utilisé de bus pour circuler d'un pays à l'autre. Donc je n'ai pas de site en particulier à vous conseiller. Pour cela et pour les trajets locaux en bus, j'aurais plus tendance à chercher les informations dans un bon vieux guide de voyage.



En ferry ?

Si vous voulez rejoindre la Corse ou l'Angleterre, le ferry est une option à envisager. La durée du trajet sera plus longue, mais le prix sera équivalent (voire inférieur) à celui d'un billet d'avion, et les voyageurs auront l'avantage de pouvoir emporter leur voiture avec eux, évitant ainsi de devoir louer un véhicule sur place.

Il n'existe malheureusement pas de "comparateur de traversées en ferry", mais le site "aferry" regroupe toutes les liaisons en ferry d'Europe, et est une bonne source d'informations quant aux compagnies existantes.


En train ?

Chaque pays a son réseau ferroviaire et son propre site de réservation pour les billets. Si votre destination de voyage vous amène à traverser plusieurs pays en train, vous pourriez alors vite vous sentir perdu.

Du coup, n'hésitez pas à consulter les sites suivants :

  • "Le Monde en train" décrit les correspondances à effectuer pour se rendre depuis Paris vers diverses capitales ou grandes villes européennes, ainsi que vers certaines villes d'Asie.
  • "The Man in Seat 61" (en anglais) fait de même, mais depuis Londres. C'est aussi une véritable bible pour les voyages en train partout dans le monde.


En voiture ?

Dès qu'une voiture transporte plus d'une personne, elle devient plus écologique et plus économique que l'avion. Un trajet en voiture a également l'avantage d'éviter la location d'un véhicule à l'arrivée. Par contre, partir en voiture rend la durée du trajet plus longue. Mais en planifiant quelques visites en chemin, c'est l'occasion de transformer le voyage en un véritable roadtrip.

Dès lors, je vous conseille le site ViaMichelin pour connaitre à l'avance les frais de péage et le budget essence. Puis, comme expliqué plus haut, utilisez Google Maps et zoomez sur la carte de votre trajet pour découvrir des sites touristiques insoupçonnés où vous pourriez faire de jolies pauses.


Et l'impact CO2 ?

Il est important de se rendre compte que certains moyens de transport polluent plus que d'autres. Comme le sujet de cet article ne me permet pas de m'étendre là-dessus, je vous invite à lire celui très complet du site tourdumondiste. De l'avion au vélo en passant par le van Volkswagen, ils comparent tous les modes de transport des voyageurs et vous donnent aussi quelques astuces pour limiter votre impact.

Où dormir pendant votre voyage ?

Pour vous loger, vous pouvez toujours compter sur ces trois sites :

  • Booking.com : Très connu et facile d'utilisation, il propose essentiellement des logements à l'hôtel, mais aussi dans des auberges de jeunesse, des guesthouses, des B&B, des gîtes, ... Un conseil cependant, ne vous fiez pas uniquement au nombre d'avis et à la cote globale. Lisez toujours un maximum de commentaires en les filtrant par notes (des plus médiocres aux plus fabuleuses) et gardez un esprit critique.
  • Hostelworld : Ce site ne regroupe que les auberges de jeunesse. A privilégier donc si vous cherchez un logement bon marché ou que vous avez envie de pouvoir rencontrer facilement d'autres voyageurs.
  • AirBnb : Un site bien connu également, que j'utilise plus que les deux autres de ces temps-ci. Il propose des logements chez l'habitant sous la forme d'une chambre ou d'un studio entier. J'aime beaucoup cette deuxième option car louer un studio revient moins cher que loger à l'hôtel, offre plus d'intimité qu'en auberge de jeunesse et permet de faire des économies en cuisinant soi-même une partie des repas.


Et que faire de vos bagages entre deux étapes ?

Que faire si vous devez quitter votre logement au plus tard à 10h alors que votre train ne part qu'à 16h ? Inversement, que faire si votre avion atterrit tôt le matin alors que le check-in n'est autorisé à l'hôtel qu'à partir de 17h ? Laisser vos bagages dans votre logement n'est pas toujours possible, et faire des visites avec des valises n'est pas très pratique.

Il y a quelques années, vous auriez mis vos bagages dans une consigne de la gare ou de l'aéroport (du moins s'ils n'étaient pas trop volumineux). Mais suite aux différents attentats depuis 2001, les consignes sont devenues rares. Heureusement, des sociétés se sont mises en place pour proposer leurs services de consignes à bagages.

Parmi celles-ci, je vous conseille Eelway, une compagnie française qui pourra vous dépanner dans de nombreuses villes touristiques, partout dans le monde. Elle offre deux types de services :

  • La réservation de "consignes" : Les commerçants et hôteliers, répartis un peu partout dans le ville et faisant partie de leur réseau, mettent à disposition des voyageurs un espace de stockage sécurisé.
  • La livraison de vos bagages : Un membre de leur équipe (dont vous aurez reçu la photo au préalable) vient récupérer vos bagages à l'hôtel, à l'aéroport, à la gare ou même chez vous. Ceux-ci sont ensuite scellés et stockés en sécurité pour vous être restitués plus tard, à l'heure et à l'endroit que vous souhaitez.

Les visas

Avant le départ, n'oubliez pas de vérifier si l'entrée dans le pays de votre choix nécessite un passeport ou un visa. Si vous êtes Français, "France Diplomatie" vous fournira toutes les informations nécessaires. Les belges peuvent se renseigner sur "Diplomatie Belgium". Ces sites contiennent également les dernières actualités en matière de santé et de sécurité de chaque pays.

N'hésitez pas non plus à consulter un guide de voyage. Ils pourront notamment vous apporter des informations quant au lieux de passage des frontières.


L'assurance voyage

Si vous voyagez hors d'Europe, n'oubliez pas de prendre une assurance voyage. Je n'ai pas de site comparatif à vous recommander, mais je voudrais juste vous conseiller de ne pas baser votre choix uniquement sur le coût de l'assurance. Vérifiez bien les garanties qu'elle propose et les montants des frais qui sont couverts. En effet, les frais d’hôpitaux peuvent vite s'élever dans certains pays.


La langue du pays

Avant le départ, essayez de mémoriser quelques mots de vocabulaire, notamment grâce à Duolingo. Ce site et son application permettent d'apprendre de nombreuses langues gratuitement et de manière ludique en quelques minutes par jour. Personnellement, je l'avais utilisé avant mes voyages en Chine et en Italie. La version française du site propose moins de langues cependant que la version anglaise.


Les applications à télécharger

Je termine cet article en vous proposant une liste d'applications utiles en voyage :

  • Maps.me : Cette application propose des cartes très complètes à utiliser hors connexion. Il suffit de télécharger la zone qui vous intéresse avant le départ. De nombreux restaurants, hôtels, magasins, et la plupart des sentiers de randonnées y sont référencés.
  • Flush : Cette application fonctionne aussi avec une carte, mais cette fois, pour vous indiquer les toilettes les plus proches. Elle peut également s'utiliser hors connexion.
  • XE Converter : Un convertisseur de devises pratique pour connaitre le montant de vos achats.
  • Google Translate : Oui, je sais, encore Google, mais il faut reconnaître qu'il propose des sites et applications bien pratiques. En téléchargeant le dictionnaire français et celui de la langue du pays visité, vous pourrez effectuer des traductions hors-ligne, soit en tapant vous-même le texte, soit à l'aide de votre caméra.



Ndlr : La plupart des photos qui illustrent cet article ont été prises en juin 2019 pendant un tour en montgolfière au-dessus du Brabant-Wallon (Belgique). Merci encore à ma famille pour ce cadeau inoubliable!